Notre participation Erasmus +

Notre contribution aux objectifs d’Erasmus +

Notre établissement, en organisant la formation supérieure de “Technicien supérieur en Commerce international” qu’il dispense, et en respectant les principes ci-dessus énoncés va réaliser des avancées concrètes relatives aux cinq axes prioritaires pour la modernisation et l’internationalisation de l’enseignement supérieur.

 

1°) Pour augmenter les niveaux de qualification et former les diplômés et chercheurs.

La collaboration entre les partenaires (organismes de formation et entreprises), la mise en place d’un système de crédits ECTS combinables, les diplômes complémentaires, l’harmonisation des contenus et du niveau des enseignements, tout cet ensemble va contribuer à élever le niveau de qualification des étudiants. La mobilité des étudiants et des enseignants, les échanges, les périodes de stage à l’étranger sont indispensables pour donner ouverture internationale d’envergure au cursus et leur développement à travers le programme va augmenter le niveau de compétence de l’ensemble des parties-prenantes. Les techniques spécifiques au commerce international pourront faire l’objet d’approfondissements.

 

2°) Pour améliorer la qualité et la pertinence de l’enseignement supérieur.

Le catalogue de formation qui est proposé inclue des modules d’enseignement ou de stages qui peuvent être acquis chez nos partenaires étrangers (UE et hors UE). Ainsi les compétences pouvant être acquises par tous les étudiants (sortants et entrants) seront davantage opérationnelles et conformes aux besoins et exigences des différents opérateurs du commerce international.

De plus, cette amélioration permet davantage de poursuivre des études dans la même filière ou des filières connexes.

 

3°) Pour relever la qualité grâce à la mobilité et à la coopération transnationale.

Avec bienfaits de la mobilité déjà évoqués, tant pour les étudiants que pour les formateurs, il faut souligner ceux de la coopération.

Cette coopération qui pour notre établissement aussi va s’étendre progressivement de l’UE vers d’autres partenariats, va entretenir une évolution et une adaptation constante de la formation. Ainsi la filière des formations relatives au techniques commerciales internationale progresse, ce qui lui permet de se hausser au niveau des formations proposées par les meilleures institutions anglo-saxonnes ou asiatiques, qui de ce fait recherchent de plus en plus des partenaires européens.

 

4°) Pour faire le lien enseignement supérieur/recherches/entreprises favorisant ainsi l’excellence et le développement régional.

Les liens établis avec nos partenaires à l’étranger, la visibilité de nos formations et leur intégration dans l’ensemble du système éducatif (dans l’UE et au delà), provoqueront des retombées positives sur le rayonnement des EES de la Région Midi-Pyrénées.

 

5°) Pour améliorer la gouvernance et le financement.

La stratégie et les actions seront clairement définies. Leur efficience sera contrôlée, les budgets alloués seront mieux maîtrisés. Nous voulons contribuer à la pérennité du Programme.